28.11.17

Solitude vénérée.


Ceux qui me suivent, savent que j'ai quitté depuis presque un mois maintenant, les réseaux sociaux. Pour moi, c'est une expérience salutaire que je vais poursuivre sur certainement plus d'un an. C'est une expérience que je vous invite à réaliser. En vous désocialisant, vous vous mettez comme moi à écrire dans le vide et c'est exactement là, le point le plus excitant de cette expérience. Écrire dans le vide. Depuis la découverte de l'écriture au IVe millénaire avant notre ère. L'homme n'écrit pas pour être lu immédiatement mais pour être lu a posteriori. Internet et surtout les réseaux sociaux ont cassé cela. Face à mon ordinateur et ma connexion internet j'aime me sentir seul. Votre approbation ou votre réprobation immédiate à mes écrits m'est absolument insupportable. Mon désaccord avec l'humanité est si grand que je n'attends qu'une chose de vous, votre total silence.
Bien sur, j’attends avec impatience ce premier homme ou cette première femme qui brisera le silence en mettant un commentaire sur matetleshumains.com. Mais heureusement, je ne base mon travail pas seulement sur cela. Je sais aujourd'hui que Mat et les Humains sont un projet qu'il me faudra des décennies pour le mettre en forme. une vie pour être plus précis. Sachant cela, forcément, vous prenez votre temps. Et c'est exactement cela que je fais. Je prends mon temps pour vous parler.
 Those who follow me, know that I left for almost a month now, social networks. For me, it is a salutary experience that I will continue for certainly over a year. It is an experience that I invite you to realize. By desocializing yourself, you are like me writing in the void and this is exactly the most exciting point of this experience. Write in the void. Since the discovery of writing in the fourth millennium BC The man does not write to be read immediately but to be read a posteriori. Internet and especially social networks have broken that. Faced with my computer and my internet connection I like to feel alone. Your immediate approval or reprobation of my writings is absolutely unbearable to me. My disagreement with humanity is so great that I expect only one thing from you, your total silence.Of course, I look forward to this first man or woman who will break the silence by putting a comment on matetleshumains.com. But fortunately, I do not base my work not only on that. I know today that Mat and Humans are a project that will take me decades to get in shape. a life to be more precise. Knowing this, of course, you take your time. And that's exactly what I do. I take my time to talk to you.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire