J'aime écrire aussi....


Les réseaux sociaux nous font parfois oublier notre douce solitude. J'aime l'image, j'aime l'animation en volume, mais avec le temps, je m’aperçois que j'aime aussi les mots. Fabriquer des images, c'est forcément pour les montrer aux autres. Mais l'acte d'écrire pourrait se suffire à lui-même. Écrire, c'est voyager en soi une telle simplicité qu'aucune caméra ne peut rivaliser. Filmer prend du temps pour exprimer ceux que l'on veut dire. Il faut organiser, arranger, préparer... et là, je ne parle même pas de l'animation image par image qui vous fait rentrer dans un autre espace-temps. Mais écrire est si simple, si agréable. Une feuille de papier, un stylo et vous laissez danser votre main qui est directement reliée à votre esprit. c'est tellement plus simple. Quand je dis que c'est un acte qui pourrait se suffire à lui-même, je veux dire par là que le simple fait de poser sur du papier sa pensée crée un soulagement de l'être. Être lu et compris apporte du plaisir, évidemment. Mais véritablement, c'est l'acte d'écrire le plus important pour soi. Je ne sais pas dessiner, mais j'imagine que c'est proche. J’éprouve parfois un rejet de l'image. Notre époque en produit tellement que cela frôle la nausée. À l'inverse, les gens lisent de moins en moins. Les lettres deviennent alors des symboles codés et hermétiques aux non initiés. En d'autres termes, je fais de l'image pour être regardé mais quand j'écris, ce n'est pas forcément pour être lu. C'est juste pour moi et cela me rassure.

Commentaires