Mes meilleurs vœux



Vous l'avez peut-être remarqué, je suis bavard en ce début d'année. Communiquer sur internet revient parfois à parler devant une salle obscure sans savoir si quelqu'un vous écoute. c'est troublant. Et si quelqu'un vous écoute alors qui est cette personne. Le seul moyen et qu'elle se dévoile et qu'elle rentre dans la lumière par un j'aime ou un commentaire. Mais je m'éloigne de mon propos. Il ne vous aura pas échappé que nous traversons une période troubler pour le moins. Je n'irai pas par quatre chemins, de mon point de vue, et je le sais partager par quelques personnes, nous assistons actuellement à l’effondrement de notre civilisation. Alors, oui, je sais, il y a un côté brutal à l’énoncé comme ça. En même temps, la réalité de cet effondrement est tout aussi brutale. Bien sur, je veux bien croire que sur le Titanic, la première demi-heure, tout le monde pensaient que le bateau aller repartir. Mais quand l'inclinaison du bateau a atteint 45°, le doute eut été loufoque. Dans ces conditions, je ne m'imagine pas continuant à animer mon site comme je l'ai faits jusqu'ici. L'urgence de la situation doit prendre le pas sur toutes autres considérations. Voilà pourquoi je deviens plus bavard. Surtout, je souhaite être d'une clarté de cristal avec vous. Pour ceux qui se posent la question de savoir dans qu'elle boite idéologique et politique, me mettre. Rangez-moi avec les anarchos libertaires. J'y suis, en général, très bien reçu. Le vlog de Mat se transforme légèrement et devient une chronique de cet effondrement. Je ne vous souhaite pas une bonne année, nous savons tous que c'est impossible. Mais je vous souhaite d'avoir de la chance.

Commentaires