17.4.20

La chauve-souris et le pangolin innocents ?


COVID19 - la chauve-souris et le pangolin pourraient être innocentés. Le génome du coronavirus abriterait une séquence ADN du virus du SIDA. Cette anomalie ne peut être qu'artificielle, fabriqué en laboratoire selon le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine en 2008 pour ses travaux sur le virus du SIDA. Me traiter de complotisme si je fais un lien entre le laboratoire P4 à Wuhan et l'épidémie de COVID19 c'est un peu comme si, sur la scène d'un crime, nous nous interdisions de faire un lien entre un cadavre et un revolver placer auprès de lui.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire