6.5.20

Il y a 158 ans s'éteignait Henry David Thoreau


" La mort prématurée de M. Thoreau est une amère déception pour de nombreux amis qui n'avaient pas fixé de limite à leur confiance en son pouvoir et à ses performances futures. Il est connu par le public comme l'auteur de deux ouvrages remarquables, " A Week on the Concord and Merrimack Rivers publiés en 1849, et' Walden, ou Life in the Woods publiés en 1854. Ces livres ont jamais eu une large circulation, mais sont bien connus des meilleurs lecteurs, et ont exercé une influence puissante sur une importante classe de personnes sérieuses et contemplatives... C ' était un homme au tempérament stoïque, hautement intellectuel, d'une probité parfaite, plein d'habileté pratique, un bûcheron expert et batelier, connaissant l'utilisation d'outils, un bon jardinière et cultivateur, lorsqu'il a jugé bon à planter, mais sans aucun goût pour le luxe, sans ambition d'être riche, ou d'être populaire, et presque sans sympathie dans aucun des motifs communs des hommes autour de lui. Il a mené la vie d'un philosophe, subordonnant toutes les autres activités et soi-disant devoirs à sa poursuite de la connaissance et à sa propre estimation du devoir. C ' était un homme d'esprit ferme et de dealer direct, jamais déconcerté, et ne pas être penché par aucune incitation de son propre cours. Il avait une vision pénétrante des hommes avec qui il conversait, et ne devait être trompé ni utilisé par aucun parti, et ne cachait son dégoût face à aucune duplicité. Comme il était incapable d'une moindre malhonnêteté ou de fausse vérité, il n'avait rien à cacher, et garda son indépendance hautaine jusqu'au bout. Et lorsque nous regardons maintenant la solitude de cette personne érection et impeccable, nous regrettons qu'il n'ait pas vécu assez longtemps pour que tous les hommes le connaissent."

- Ralph Waldo Emerson ; publié pour la première fois dans l'annonceur de Boston Daily ; le 9 mai 1862.

"The premature death of Mr. Thoreau is a bitter disappointment to many friends who had set no limit to their confidence in his power and future performance. He is known to the public as the author of two remarkable books, 'A Week on the Concord and Merrimack Rivers,' published in 1849, and 'Walden, or Life in the Woods,' published in 1854. These books have never had a wide circulation, but are well known to the best readers, and have exerted a powerful influence on an important class of earnest and contemplative persons...He was a man of stoic temperament, highly intellectual, of a perfect probity, full of practical skill, an expert woodsman and boatman, acquainted with the use of tools, a good planter and cultivator, when he saw fit to plant, but without any taste for luxury, without the least ambition to be rich, or to be popular, and almost without sympathy in any of the common motives of men around him. He led the life of a philosopher, subordinating all other pursuits and so-called duties to his pursuit of knowledge and to his own estimate of duty. He was a man of firm mind and direct dealing, never disconcerted, and not to be bent by any inducement from his own course. He had a penetrating insight into men with whom he conversed, and was not to be deceived or used by any party, and did not conceal his disgust at any duplicity. As he was incapable of any the least dishonesty or untruth, he had nothing to hide, and kept his haughty independence to the end. And when we now look back at the solitude of this erect and spotless person, we lament that he did not live long enough for all men to know him."

-Ralph Waldo Emerson; first published in the Boston Daily Advertiser; May 9, 1862.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire