8.6.20

EN VACANCES DE FACEBOOK. YOUPI !

Pour moi, Facebook, c'est au mieux, une grosse autoroute et au pire, un lavomatic. Dans les deux cas, je n'aime, ni les autoroutes, ni les lavomatics. Même s'ils sont utiles. Ma vraie maison est perdue dans la vaste forêt d'internet et si vous n'en connaissez pas l'adresse, elle est difficile à trouver. Parfois, je descends de ma maison pour poser un panneau sur le bord de l'autoroute avant de rentrer chez moi où je vais voir d'autres adresses dans la forêt d'internet que je connais et dont j'apprécie l'hospitalité. C'est un lavomatic, car, quand je fais défiler le fil d'actualité, j'ai le sentiment d'être assis devant une machine à laver de couleurs qui tourne comme quelqu'un qui attend que sa machine se finisse, l'esprit vide. Avec cette particularité, que cette machine ne s'arrête jamais. En fait, je n'aime pas Facebook. C'est un réseau chronophage. Il mange mon temps de vie. Pour ceux qui apprécient mes vidéos ou ce que je raconte parfois. Notez donc mon adresse (www.matetleshumains.com) et passez donc me voir de temps en temps directement à la rubrique blog. Vous serez toujours bien reçu. Moi, je préfère me mettre un peu en vacances de ce réseau social et même si je continuerai à mettre mes petits panneaux sur le bord de l'autoroute, je vais laisser la machine se finir toute seule et aller me promener dehors, dans les bois.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire