16.11.20

"Un dialogue de merde sur Facebook". Pièce en un acte.

A; Ce sac magique que nous appelons complotisme est insupportable. Toutes ce qui y est déposé dedans ne pourrait plus y être discuté, n'y même penser. C'est une aberration intellectuelle. Ce sac fourre tout, c'est du pain bénit pour les extrémistes. Tout, absolument tout doit pouvoir toujours rester un sujet de dialogue et de réflexion et le consensus doit en permanence pouvoir être remis en cause. Il en a fallu à Darwin un sacré courage pour se retrouver en face de cette assemblée de vieux savants barbus et acariâtres et leurs annoncés qu'ils descendaient du singe. Et Einstein, pour avoir tripatouillé avec la théorie du Dieu Newton, vous croyiez qu'il n'a pas dû batailler âprement pour faire accepter sa théorie. Oui, dans ce sac se trouvent des conneries sans non, des fantasmes, des inepties. Mais dans ce sac, nous, les vieux barbus et acariâtres de notre temps, nous y avons glissé également des vérités que nous ne voulons pas voir. Des théories que nous refusons de voir modifier notre quotidien. Ce sac contient peut-être même des lois universelles à découvrir. La théorie du complot n’existe pas car le sac n’existe pas. La théorie du complot c'est des milliers de théories indépendantes les unes des autres et dont la pire connerie à faire est de les rassembler dans un sac.

B: L'instrumentalisation des points de vue alternatifs par l'étiquette infâmante de complotisme, ou populisme, est assurément une vraie question. De même que le mensonge officiel et impuni quand il est établi (Irak 2003, Cahuzac 2013, masques 2020...) est le terreau sur lequel toutes les contre-analyses même les plus débiles peuvent fleurir. Mais derrière les apports de Newton et Einstein, il y a une vie entière de recherche scientifique intègre, et des découvertes effectuées progressivement, ça ne se met pas sur le même plan que des bouts tronqués d'interviews et d'archives mis bout à bout en quelques semaines ou quelques mois par des types avec un schéma préétabli. Du coup, on observe que les points de vue d'Einstien ou Newton ... se sont finalement imposés, et que si les délires des reptiliens du covid de la 5G illuminés ont davantage de mal à passer, c'est pas uniquement la manipulation des gouvernants : même si on trouverait ça tellement plus cool, c'est aussi que c'est de la merde en tube - faut voir tous les aspects d'une question, pas juste ceux qui nous arrangent.

A: Dans la même phrase, vous alignez quatre ou cinq théories qui chacune se décompose en des dizaines d'autres théories. Je n'ai rien à dire sur les reptiliens même si en ce moment, personnellement, je commence un peu à me transformer en loup solitaire. Le COVID et la 5G, là ce n'est pas la même. Y a matière à discuter. Je vous rappelle qu'il y a six mois. Que le virus se soit échappé d'un labo était du complotisme. Aujourd'hui, c'est une hypothèse sérieuse. Je continue avec la métaphore du sac. Imaginez que chaque théorie soit une pièce de l'ego, en les rassemblant toute dans ce sac magique du complotisme, vous permettez à n'importe quel quidam de se pointer, de fouiller dans le sac et d'en sortir n'importe quelle construction mentale et de la proposer à tout le monde. Et si par malheur, ou chance sa construction est constituée de quelques legos de vérité, cela peut devenir un paradigme. C'est ce qui est arrivé à deux complotites célèbres que son jésus et Galilée. Car, soyons d'accord sur ce point. Leurs théories, en leur temps, furent d’abord reçues comme du complotisme avant d'être reconnu. Cela nous paraît difficile à imaginer, mais pour l'époque, une théorie qui mixe le concept de Dieu unique avec celui du « aimons-nous les uns les autres » dans un contexte ou l'on avait le glaive facile. Et bien c'est moderne. À noter que dans les deux cas. Leurs théories respectives les ont conduit au supplice avant d'être reconnu.

B: Jésus-Christ n'est pas un scientifique, c'est un prophète autoproclamé : sa théorie est une révélation, à laquelle on croit ou pas, sans preuves. Galilée est un scientifique, son héliocentrisme ne lui a pas été inspiré, il l'a établi par l'observation expérimentale critique et le calcul. En les mettant sur le même plan vous résumez en peu de mots l'abime d'ignorance dans lequel les "complotistes" brevetés nous plongent, main dans la main avec les mass medias qui vont accorder la même valeur sur telle pandémie ou guerre aux propos d'un humoriste, d'un beau parleur et d'un véritable spécialiste.

A: Je ne m’excuserai pas de n'aimer que la logique.

B: (surtout ne pas les contredire ou les contrarier, sourire gentiment et s'éclipser discrètement)

A: Chapeau bas, vous êtes un as de l'argumentation. Entre votre dernier commentaire et le coup de la révélation. C'est quoi le prochain truc que vous allez nous sortir du chapeau. Un lapin blanc?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire